Page 1 sur 1

Axe du Livre

Publié : 11 septembre 2016, 19:25
par Guillaume007
Bonjour à tous,

Afin de donner une direction au livre et ainsi préparer les discutions sur la construction de l'histoire. Je vous propose une base de réflexion :

"Je m'appelle Ernest, j'ai dans la trentaine, mon portrait est simple, cheveux brun courts. Je porte des lunettes car je suis beaucoup sur un écran. Que ce soit sur mon ordinateur, ma télé ou au cinéma, je dévore pleins de films et de séries. Tellement que j'ai même un carnet afin d'y noter tous les clichés que je rencontre. Un jour, par une passage "cliché", je me trouve dans un monde rempli d'espèces tous plus invraisemblable les un que les autres. Au fil de l'histoire, je me rend compte que le mal qui plonge ce monde c'est moi-même, je suis chassé de toute part. Par un autre "cliché", je réussi à sortir de là tout en rétablissant la paix."

Voici un premier fil rouge de l'histoire à écrire. Bien sûr ce court texte n'est pas immuable d'où la présence de ce forum "Préparatifs" qui nous permettra de moduler ceci en quelque chose de plus adéquat.

Il est normal que ce fil rouge soit aussi évasif, il permet d'avoir un axe de conduite permettant l’émergence de tout type d'idées et de détails. Ce qui est le but de l'expérience.

N'hésitez donc pas à répondre ou à faire votre propre sujet ;) .

Re: Axe du Livre

Publié : 28 septembre 2016, 10:18
par Le pleco74
Coucou Guillaume007,

Je trouve que ton début de fil rouge est tout à fait intéressant.
Ernest est un bon prénom, on peux essayer de voir la signification de son prénom pour joué avec et le définir plus précisément (son caractère, ses origines, ...).
Les lunettes font peut-être un peu trop cliché mais pourquoi pas.
L'idée d'un homme plongé dans la fiction donne beaucoup de potentiel. On peux très bien imaginer qu'il y découvre un autre monde, parallèle à celui-ci, un monde où la fiction est réel et que le réel, n'est pour eux que de la fiction.
Le héros serais alors "le passeur" (on peux trouver mieux comme nom, je crois en plus qu'il est déjà pris dans un film ^^) capable de voyager entre ses deux mondes qui évolue différement au niveau temporel.
Ce n'est qu'une piste (un peu science fiction ^^) mais à vous de voir.

Re: Axe du Livre

Publié : 17 octobre 2016, 00:28
par Le pleco74
Bonsoir,

L'idée des clichés est super intéressante ^^ je n'ai pas tout bien compris je relirai mais de ce que j'interprète ce Ernest observe les clichés du réel et les compare avec ceux de la fiction.

En fait je viens de relire et non je n'ai pas très bien compris mais l'idée des clichés est bien

Re: Axe du Livre

Publié : 18 octobre 2016, 22:00
par Guillaume007
Merci beaucoup :) , c'est tout à fait ça, Ernest compare les clichés de son monde d'origine avec le monde où il a été transporté. Le but, c'est justement jouer avec cela pour d'une part, abuser des clichés et d'autre part, sortir de ceux-ci en proposant une toute autre tournure à l'histoire. L'écrivain doit être le plus libre possible et doit prendre le risque de sortir des sentiers battus.

Une autre idée d'axe est donné par sylg93 :

sylg93 a écrit :Coucou Guillaume007,

Je trouve que ton début de fil rouge est tout à fait intéressant.
Ernest est un bon prénom, on peux essayer de voir la signification de son prénom pour joué avec et le définir plus précisément (son caractère, ses origines, ...).
Les lunettes font peut-être un peu trop cliché mais pourquoi pas.
L'idée d'un homme plongé dans la fiction donne beaucoup de potentiel. On peux très bien imaginer qu'il y découvre un autre monde, parallèle à celui-ci, un monde où la fiction est réel et que le réel, n'est pour eux que de la fiction.
Le héros serais alors "le passeur" (on peux trouver mieux comme nom, je crois en plus qu'il est déjà pris dans un film ^^) capable de voyager entre ses deux mondes qui évolue différement au niveau temporel.
Ce n'est qu'une piste (un peu science fiction ^^) mais à vous de voir.


Il ne faut pas hésiter à proposer différentes versions de l'axe. ;)

Re: Axe du Livre

Publié : 19 octobre 2016, 16:08
par Morw
Hey!
je donne un peu mes idées en en vrac comme elles viennent désolé:
    Donc de tout ce que j'en lis, ce sera déjà plus un livre écris à la première personne c'est ça ?
    On y rajouterai pas un ou deux personnages secondaires? :) parce que une histoire solitaire c'est pas évident à écrire non? :P
    Et pour la taille de l'écriture je pense que ce sera en fonction de la quantité d'idées apportées ou tu as déjà une idée ? en tout cas le minimum souhaité ?
    La trentaine? Tu as une raison particulière pour choisir cet age ou pas?

"je me rend compte que le mal qui plonge ce monde c'est moi-même, je suis chassé de toute part. Par un autre "cliché", je réussi à sortir de là tout en rétablissant la paix."
    qu'est-ce que tu entends par "chassé de toute part"?
    "rétablir la paix" par rapport a quoi? ton mal ? j'ai pas compris?

Il faut voir aussi si le monde d’où il vient est ou il va sont réels, et sinon à quel degrés, je m’explique:
    Il peut être dans notre monde (genre exactement la vie que nous vivons actuellement) puis passer dans un monde avec des aberrations ponctuelles,
    Il peut être dans un monde semblable au notre mais qui en diffère (lieux inventés etc) et passer dans notre monde ou il constate des aberrations, (je l'aime bien celui la, on le rencontre que trop rarement dans la littérature)
    Il peut change d'endroit sans pour autant changer de monde (qu'il soit réel ou non),
    Ect...
En plus rajouter à ça les possibles changements d’époque à plus ou moins grande échelle! :p Ça peut prendre une tournure historique aussi si il se passionne de tel ou tel type de film (western, moyenâgeux, industriel, futuriste, ...)

Enfin bref définir ça aussi au début. :) C'est ce qui va donner tel ou tel sens et possibilité à l'écriture. Donc à voir aussi si on définit l'histoire avant et qu'on voit ensuite pour trouver le contexte qui s'y prête le mieux ou inversement ;)

je pense qu'il faudrait aussi (ça m'a l'air d’être le terme principal du livre) trouver un autre mot que "cliché", voir même pourquoi pas en inventer un: l'original a déjà beaucoup de connotations négative, plusieurs sens, et reste assez vague de nos jours. Ce serait plus simple et plus cool d'en redéfinir un avec le sens qu'on voudra exactement lui donner.
C'est que je sais même pas de quoi tu veux parler quand tu parle de cliché :P Parce que à la base ça veux quand même dire "Lieu commun, banalité qu'on redit souvent et dans les mêmes termes ; poncif" Larousse 2016
Ou alors c'est moi qui a rien pigé, c'est possible aussi hein! :?: :P :?:

Re: Axe du Livre

Publié : 21 octobre 2016, 15:44
par Guillaume007
Je te remercie pour ce long message. Je vais essayer de répondre à toutes tes questions. Je précise que l'on n'est pas obligé de reprendre cette axe de A à Z, d'où l’intérêt de ce sujet.

Morw a écrit :ce sera déjà plus un livre écris à la première personne c'est ça ?

Pas obligatoirement, si on se sent capable de la première ou la troisième personne, on peut le faire dans un cas comme dans l'autre mais il est vrai (selon moi) que la première personne est plus simple.

Morw a écrit :On y rajouterai pas un ou deux personnages secondaires? :) parce que une histoire solitaire c'est pas évident à écrire non? :P

Bien sûr, ça sera beaucoup plus palpitant :)

Morw a écrit :Et pour la taille de l'écriture je pense que ce sera en fonction de la quantité d'idées apportées ou tu as déjà une idée ? en tout cas le minimum souhaité ?

Non, je n'en ai aucune idée, tout dépendra comme tu le dis des idées. La quantité n'est pas formalisé.

Morw a écrit :La trentaine? Tu as une raison particulière pour choisir cet age ou pas?

J'ai choisi la trentaine car on a moins de risque de tomber dans des à prioris (trop immature, boutonneux ou conservateur, qui déteste les nouvelles technologies ...). Quand je perle trentaine, j’entends 25-35 ans.

Morw a écrit :qu'est-ce que tu entends par "chassé de toute part"?

J'entends par là, tous les êtres du monde où Ernest se trouvera vont tous se retourner contre lui, ce qui fera rebondir l'histoire.

Morw a écrit :"rétablir la paix" par rapport a quoi? ton mal ? j'ai pas compris?

La fin est bâclée mais je voulais dire que le "mal" de l’histoire est lié au personnage principal. Celui-ci doit donc se battre contre ce "mal" pour rétablir la paix dans ce monde.

Morw a écrit :Il faut voir aussi si le monde d’où il vient est ou il va sont réels, et sinon à quel degrés, je m’explique:

Il peut être dans notre monde (genre exactement la vie que nous vivons actuellement) puis passer dans un monde avec des aberrations ponctuelles,
Il peut être dans un monde semblable au notre mais qui en diffère (lieux inventés etc) et passer dans notre monde ou il constate des aberrations, (je l'aime bien celui la, on le rencontre que trop rarement dans la littérature)
Il peut change d'endroit sans pour autant changer de monde (qu'il soit réel ou non),
Ect...

En plus rajouter à ça les possibles changements d’époque à plus ou moins grande échelle! :p Ça peut prendre une tournure historique aussi si il se passionne de tel ou tel type de film (western, moyenâgeux, industriel, futuriste, ...)

Enfin bref définir ça aussi au début. :) C'est ce qui va donner tel ou tel sens et possibilité à l'écriture. Donc à voir aussi si on définit l'histoire avant et qu'on voit ensuite pour trouver le contexte qui s'y prête le mieux ou inversement ;)

Merci grandement pour les conseils :) c'est tout l’enjeu de ce sujet, on peut néanmoins faire d'autre sujets si la question est pointue. Si tu veux savoir dans ma version de l'axe : le monde où il est, est réel alors que le monde ou il va ne l'est pas, je l'ai fait dans ce sens car cela donne une grande part à l'imagination de tout l'écosystème de ce nouveau monde. Mais l’inverse n'est pas mal en terme de défi. Tu peux proposer ta version de l'axe dans ce contexte. :)

Morw a écrit :je pense qu'il faudrait aussi (ça m'a l'air d’être le terme principal du livre) trouver un autre mot que "cliché", voir même pourquoi pas en inventer un: l'original a déjà beaucoup de connotations négative, plusieurs sens, et reste assez vague de nos jours. Ce serait plus simple et plus cool d'en redéfinir un avec le sens qu'on voudra exactement lui donner.
C'est que je sais même pas de quoi tu veux parler quand tu parle de cliché :P Parce que à la base ça veux quand même dire "Lieu commun, banalité qu'on redit souvent et dans les mêmes termes ; poncif" Larousse 2016

Tu as tout à fait raison, ici je parle du terme utilisé couramment : préjugé, cela peut faire l'objet d'un sujet à propos de la redéfinition et du renommage du mot.

Ce message est plus sous la forme d'une F.A.Q, c'est pourquoi il est un peu long. Il permet de remettre les choses à plat.

Merci encore pour ce message ;)

Re: Axe du Livre

Publié : 05 décembre 2016, 21:47
par sbastienao
re !
J'ai trouvé les remarques effectivement très intéressantes ! il nous faut effectivement un registre pour l'histoire. A t-on envie d'un histoire drôle, moralisatrice ....?

pour l'âge de la personne je pense que cela serait beaucoup plus intéressant si le personnage principal était plus jeune (enfin cela dépend de la façon dont il va accéder à "l'autre monde" du plus si je ne me trompe pas l'idée serait plutôt d'un monde virtuel?
en effet je sais que tu ne passe pas ça Guigui mais la personne pourrait justement être plutôt mature pour son âge mais encore une fois cela dépendra du caractère du personnage

à mon avis cela serait plus intéressant car les lois naturelles de notre monde n'y seront pas appliqués, et d'ailleurs en parlant des clichés il y a moyen de faire des tats de scènes comiques avec par exemple si on imagine que les clichés sont absolument le contraire des nôtres (donc par exemple ils jugent mal le personnage principal au départ à cause juste de SON cliché )

enfin je sais pas si vous me suivez mais je pense que cela ajouterai un coté comique et rendrait par conséquent l'autre monde plus attachant!

j’espère que ce ne sera pas trop compliqué a comprendre !

Re: Axe du Livre

Publié : 05 décembre 2016, 21:49
par sbastienao
j'ai oublié de dire mais je pense qu'on ne devrait pas lancer des idées de partout, ça ne va faire que nous embrouiller .

Nous devrions plutôt nous concentrer sur un élément à la fois
par exemple le personnage ou le contexte (à quelle époque il vit présent/futur?)

Re: Axe du Livre

Publié : 19 janvier 2017, 09:24
par Guillaume007
Concernant l'axe du livre, on partirait sur un livre contenant deux fils rouges (1 pour le monde réel, 1 pour le Nouveau Monde).

Dans le schéma narratif :
  • Jusqu'à l’élément perturbateur, il y aurais un quota de 2 chapitre traitant le monde réel
  • Ensuite, dépassé ce stade, ce quota descendra à un seul chapitre
  • Enfin, pour commencer de conclure, le dénouement se fera sur un seul chapitre.
  • Pas de suite

Bien sûr, ces règles ne sont pas éternelles et peuvent être changées. Entre celles-ci il n'y a aucune restriction en ce qui concerne le Nouveau Monde.

Re: Axe du Livre

Publié : 10 juin 2017, 07:54
par sbastienao
salut les gars voici des idées un peu brouillon a voir si elle sont bien ou non:

Lendemain retour a l’ecole recontre des ces meilleurs potes (un garcon et une fille ?)
Element declencheur de l’activiation du monde ???????
Le soir meme il se couche comme d’habitude la transformation il se reveille genre dehors il fait super chaud limite dans la rue
La il se fait interpeller par la police qui l’emene en prison apres avoir genre dit qu’il habitait a un endroit qui n’existe pas + il ressemble a un etrangé (pas d’humain dans ce monde il pourrrait soi dites en passant avoir un myte avec l’apparation reguliere des humains ? genre meme ils pourraient etre considerés comme des dieux etc).
Mis en prison car pas de preuve d’où il vient suspicieux (pourrait etre un espion)
Arrive dans la meme celllule que la fille (ils vont etre separés le soir meme ) il parlent ensemble de ce monde
Au depart la fille le prend pour un fou, puis au fur et a mesure commence a sympathiser avec lui
Lui raconte qu’il ne sait pas comment il est arrivé ici qu’il l’ont pris pour un potentiel espion etc..
Arrivé la nuit la fille s’échappe. Mais le seul moyen pour elle de s’échapper et soi de passer par sa cellule ?? Soit de lui demander de l’aide car elle ne peut pas le faire toute seule. Au depart le l’abbandonne apres leur fuite puis a cause de ???? l’emmene avec elle au groupe de resistance. (au depart elle l’enmene pas vraiment au cœur de la resistance car ne lui fais pas confiance (il pourrait etre un espion )du coup elle fait semblant de lui donner de vraies informations.
Puis apres lorsqu’elle lui fera confiance elle lui proposera de rejoindre
Le probleme est pourquoi devrait-il les aider ?